Maison d'édition :
Rencontre avec Lionel Shriver
par Raphaëlle Leyris, journaliste au Monde
Rencontre
2022-06-12
clock
12:30
h -
13:30
h
pin icon
Little Villette

Lionel Shriver est une écrivaine de l’inavouable. Ce que l’on n’ose se confesser à soi-même, cette fille d’un pasteur presbytérien en fait la matière même de son écriture. Les sentiments les moins nobles, les mouvements d’âme les plus mesquins… L’Américaine, née en 1957, semble avoir fait le serment d’aller les -dénicher les uns après les autres dans le tréfonds des cœurs, pour les exposer en pleine lumière, les observer sous toutes les coutures, avec autant de précision et de -sagacité ironique que d’intelligence romanesque. Le grand livre qui l’a révélée fut son cinquième roman, Il faut qu’on parle de Kevin (éd. Belfond, 2006), dans lequel une mère à la voix brisée et sarcastique explorait les réactions que lui avait toujours inspirées son fils devenu meurtrier – absence de tendresse, méfiance… Les liens entre parents et enfant, le couple, mais aussi l’argent ou le conformisme sont des thèmes qui n’ont cessé de l’inspirer, ainsi qu’en témoigne son plus récent roman, Quatre heures, vingt-deux minutes et dix-huit secondes, dans lequel un jeune retraité se pique soudain de course à pied au grand dam de son épouse, qui fut toujours la plus sportive de leur duo…

(c)-Eva-Vermandel

EN ACCES LIBRETIRAGE AU SORTS'inscrire
BIBLIOGRAPHIE


JEU-CONCOURS
EN VIDÉO
No items found.
NOUS RETROUVER